Deux forums d’information pour les échirollois et les grenoblois

Deux forums d’information pour les échirollois et les grenoblois

Publiée le 19 novembre 2019

En novembre, deux événements étaient organisés au Patio à Grenoble et à la Butte à Echirolles, destinés à tous les habitants, les associations et les acteurs des quartiers, pour s’informer et échanger sur les travaux en cours ou prochainement lancés dans le cadre du projet de renouvellement urbain.

Au programme de ce deux soirées : des stands thématiques animés par les techniciens en charge du projet et les bailleurs sociaux pour évoquer les questions d’habitat (réhabilitations, démolitions, résidentialisation), de relogement, d’accompagnement proposé pour les copropriétés privées, d’interventions pour les équipements et espaces publics, de développement économique, d’emploi, d’insertion…

Ce fut l’occasion aussi pour les habitants de la Villeneuve de Grenoble et d’Echirolles de découvrir les nouvelles Maisons du projet, qui vont leur permettre de suivre au fil des semaines l’évolution du projet et ses grandes étapes.

67% du parc social réhabilité grâce au renouvellement urbain à Echirolles

Dans le quartier Essarts-Surieux , le début de l'année 2020 va être marquée par le démarrage du chantier de la démolition des allées du 7-9 Limousin (42 logements de la SDH), le relogement et l’accompagnement des familles étant achevé. Cette démolition permettra de créer une liaison entre le parc Auvergne et le futur parc qui verra le jour au cœur des Essarts, suite à l’aplanissement de la colline.

La réhabilitation des logements des allées du Limousin et du Vivarais (SDH), du Maine (Opac38) et les aménagements des rez-de-chaussée des logements de Beaumarchais (Opac38) seront programmés courant 2020 et 2021.

En matière d’équipement public, la réhabilitation de l’école élémentaire Jean-Paul Marat sera lancée dès l’été 2020.

Voir l'image en grand

Concernant l’espace public, c’est à partir de 2021 que les premiers travaux vont débuter, avec la démolition de l’autopont Esmonin.

Par la suite, il sera programmé le réaménagement de l’avenue des Etats-Généraux pour ralentir la circulation automobile et sécuriser les traversées piétonnes, l’aménagement du parvis piétons de La Butte et la création d’un nouveau pôle commercial, et le réaménagement de la rue de Touraine.

 

 

 

191 millions d’euros investis pour Villeneuve-Village Olympique

Côté Grenoble, l’année 2019 est marquée par les réhabilitations menées par le bailleur Actis des tours situées au 32-34 avenue Marie Reynoard (116 logements, coût par logement : 40 000 euros, chantier en cours) et d’appartements situés au 60 galerie de l’Arlequin (63 logements, coût par logement : 93 000 euros), ces derniers étant aujourd’hui disponibles à la location.

2019, c’est aussi l’aménagement des espaces publics de la « crique sud ». Au programme : prolongement de l’allée piétonne vers le parc sur l’emprise libérée par la démolition du 160 Galerie de l’Arlequin et aménagement d’environ 45 places de stationnement autour du silo 1.

2020 verra le début des travaux du nouveau pôle de santé. Situé dans le prolongement de la clinique du Mail, il sera composé d’une pharmacie (anciennement située à l’Arlequin), de locaux destinés à des professionnels de santé et de 15 logements locatifs privés.

L’année 2020 sera également marquée par l’ouverture d’un nouveau service de proximité : la conciergerie. Dénommée « la Machinerie », celle-ci occupera un local de plus de 350 m² au rez-de-chaussée du parking-silo de l’Arlequin, rue des Peupliers. Elle sera exploitée par la Régie de quartier Villeneuve-Village Olympique. Les habitants pourront y trouver un « Repair café » (atelier consacré à la réparation d’objets), un « Fab lab » (lieu ouvert au public avec mise à disposition d’outils et d’ordinateurs pour la conception et la réalisation d’objets), une conciergerie, une outilthèque (prêt d’outils), et une boutique de ressourcerie (transfert du Pêle-mêle actuellement sur la place du marché, qui récupère, valorise et revend des biens).

Autre chantier important à venir en 2020 : la rénovation de la zone d’activités des Peupliers, dans le quartier de l’Arlequin. Les bâtiments seront réaménagés pour proposer d’une part des locaux artisanaux et d’autre part un bâtiment relais artisanal de 1900 m², composé de petits ateliers, locaux de stockage, bureaux et espaces communs.

A noter que toutes ces informations sont détaillées dans les nouvelles Maisons du projet!