Lancement des premiers travaux pour la Villeneuve d'Echirolles

Lancement des premiers travaux pour la Villeneuve d'Echirolles

Publiée le 14 septembre 2020

Le secteur « Etats Généraux - Coeur de quartier », situé au centre du quartier Essarts-Surieux, rentre en phase d'études et de réflexions, en vue de ses aménagements futurs. Une première phase de concertation a d'ailleurs démarré cet été.

Un prestataire choisi par Grenoble-Alpes Métropole, l’agence WZA, est partie en juillet à la rencontre des passants pour mieux comprendre leurs habitudes de vie et discuter des ressentis de chacun sur le secteur de l'avenue des Etats-Généraux (parcours les plus réguliers, lieux de détente et de loisirs, organisation du marché, parc de la Butte et espaces verts, aires de jeux…). Une nouvelle phase de l'enquête est d'ailleurs en cours par WZA.

Des personnes en charge de la gestion des équipements, des espaces verts et de la sécurité du secteur seront aussi consultés courant septembre par la Ville d'Echirolles et Grenoble-Alpes Métropole.

Les habitants pourront consulter les résultats de cette première phase de la concertation et y réagir, lors d'un forum citoyen qui se déroulera à l'automne 2020.

Dans les prochains mois, différentes possibilités de participation seront encore offertes aux habitants pour contribuer aux choix précis d’aménagement. Par exemple, des chantiers participatifs seront organisés en 2021 pour que petits et grands volontaires fabriquent ensemble des installations à développer dans le cadre du projet.

Ce dispositif de concertation vient alimenter le travail de l'équipe de paysagistes BASE, désignée fin 2019 pour mener les études nécessaires à la conception des aménagements et pour accompagner la Métropole et la Ville d’Echirolles tout au long de cette importante opération de renouvellement urbain.

Naissance d'un nouveau cœur de quartier

L’avenue des Etats-Généraux est un axe routier majeur, qui crée aujourd’hui une véritable coupure entre les deux quartiers Essarts et Surieux. Pour le changement d’image du secteur et la création d’un nouveau « cœur de quartier », l’idée est de transformer cet axe pour qu’il desserve et valorise les abords de l’avenue. Des travaux d’amélioration sont ainsi prévus sur l’équipement de la Butte et son parking, un parc plus ouvert suite à la démolition du 7/9 Limousin, un marché réorganisé, un futur pôle commercial, et l’école Jean-Philippe Marat réhabilitée.

De plus, pour créer une entrée de ville attractive, l’auto-pont Esmonin sera démoli fin 2020. Les passerelles piétonnes seront maintenues, la circulation automobile sera ralentie avec un passage de l’avenue à 3 voies, et les espaces verts seront agrandis pour rendre les cheminements piétons et cycles plus agréables entre les Essarts et Surieux.