Les élus et les techniciens à la rencontre des habitants de la Villeneuve d'Echirolles

Publiée le 29 octobre 2021

Les habitants d’Essarts-Surieux étaient conviés dernièrement à une visite commentée des différents espaces qui vont être transformés dans le quartier, dans le cadre du renouvellement urbain.

Une visite animée par les techniciens de la Métropole et de la Ville.

Pour démarrer la déambulation, les habitants avaient rendez-vous devant la Butte. Un secteur qui va connaitre de nombreuses transformations dans les prochaines années : réaménagement de l'avenue des Etats-Généraux, déplacement du marché le long de la contre-allée le long de la voie de tramway, restructuration de l’esplanade, création d’un pôle commerces et santé, réaménagement de la rue de Touraine et de son stationnement et aménagement d'un parc derrière la Butte.

Côté habitat, les habitants ont pu passer sur la place Beaumarchais, où aura lieu la future résidentialisation des résidences Surieux I et 2, aux Gâtinais où les allées 3-3bis ont été démolies et où la future réhabilitation démarrera en 2023, devant le Limousin où l'emprise de la démolition du 7-9 a laissé place à des aménagements temporaires réalisées sur les espaces publics, et où la future réhabilitation du Limousin-Vivarais démarrera début 2022. Enfin, sur le secteur Ouessant, les travaux de démolition des 45 logements sont en cours sur le 2 allée de l'Ouessant et 6 allée de la Rance, en attendant la réhabilitation de l’école élémentaire Jean-Paul Marat en 2022.

Voir l'image en grand
Cette visite s’est terminée à la Butte par un temps d’échanges élus, techniciens et une vingtaine d’habitants.

L’occasion pour le maire Renzo Sulli de rappeler l’importance de ce projet de 130 millions d’euros « utile aux habitants du quartier et à tous les habitants d’Echirolles ».

Renzo Sulli a regretté le manque d’implication des habitants pour le projet alors qu’il existe des lieux d’informations où les échanges sont possibles : la Maison du projet, la Maison des habitant-es et des possibilités de rencontres avec les élus : « Lorsque les choses sont calées et validées, il n’est pas possible de revenir dessus, d’où l’importance de la concertation. Rappelons que depuis 2015, 80 réunions ont été organisées sans compter les ateliers. Porter un projet veut dire que les habitants adhèrent et se sentent concernés ».

Si vous souhaitez plus d'informations sur le projet de renouvellement urbain, rendez-vous à la permanence de la Maison du projet tous les vendredis matins à la Butte de 9 à 12h ou sur lesvilleneuves.fr