Le parc Jean Verlhac, un futur espace de loisirs et de détente pour toute l’agglomération ?

Le parc Jean Verlhac, un futur espace de loisirs et de détente pour toute l’agglomération ?

Publiée le 21 août 2020

Les habitants du quartier, de la métropole et les usagers, sont consultés actuellement sur le parc Jean Verlhac. L’objectif de cette concertation est de formuler les grandes orientations qui viendront guider les futurs aménagements de cet espace public.

Les habitants ont pu se prononcer sur les usages du parc lors d'un atelier organisé au bord du lac le 23 juillet.

Les grenoblois et plus largement les habitants de l’agglomération peuvent actuellement exprimer leurs avis sur le parc, sur les activités pratiquées actuellement et souhaitées (sports, jeux, loisirs, bien-être, jardinage …), sur les plages horaires de fréquentation, sur les moyens d'accès au parc…

Cette concertation, qui a commencé le 9 juillet et se terminera le 10 octobre, prend différentes formes :

- Des micro-ateliers à la rencontre des passants, organisés dans le parc (au bord du lac le 23 juillet), dans le quartier (à l'arrêt de tram Grand Place le 10 septembre de 11 à 14h), et hors du quartier (devant le bâtiment "le totem" à Chavant le 24 septembre de 16h30 à 19h30).

- Des balades sur site menées avec les techniciens, les équipes gestionnaires et les associations du quartier,

- Des enquêtes d’usage pour mieux comprendre les usages actuels des terrains de sport et des aires de jeux du quartier,

- Un panel citoyen constitué par tirage au sort, rassemblant une vingtaine d’habitants du quartier et du territoire GrandAlpe (secteur 6 de Grenoble, nord d’Echirolles et nord d’Eybens), qui se réunira sur trois journées d’atelier au mois de septembre et octobre,

- Un questionnaire numérique disponible à partir du 7 septembre sur la Plateforme participative de Grenoble-Alpes Métropole et ce jusqu'au 10 octobre (participation.lametro.fr).

Toutes les informations, récoltées au travers de ces différents outils, seront rassemblées dans un cahier de préconisations, annexé au cahier des charges du concours, organisé pour recruter l’équipe de prestataires en charge des aménagements futurs du parc.

A noter que des représentants des habitants seront présents dans le jury du concours à titre consultatif, avec les professionnels et les élus, afin de porter leur voix et faire valoir leur expérience du lieu.

Tout au long de la phase d’études, des concertations plus précises par secteur auront lieu en collaboration avec l’équipe lauréate du concours pour affiner le projet. Le démarrage des travaux est attendu pour fin 2023.

Le parc Jean Verlhac, un espace de fraicheur dans l’agglomération

Pour la petite histoire, ce parc a été conçu par Michel Corajoud, au moment de la construction de l’Arlequin dans les années 1970. 50 ans après, la qualité paysagère de ce parc reste l’un des grands atouts du quartier, accueillant à la fois des zones naturelles (buttes, prairies), des zones de loisirs (lac, aires de jeux, terrains de sport, jardins partagés).

Aujourd’hui, il a toute sa place dans le projet de renouvellement urbain de la Villeneuve de Grenoble, avec des objectifs de mise en valeur, d’adaptation aux usages actuels, et d’ouverture sur l’extérieur du quartier. Par exemple, les portes d’entrée seront revalorisées pour faire ressortir le parc et rendre ses accès plus faciles.
De plus, dans un contexte d’adaptation au changement climatique et de labellisation éco-quartier, le projet devrait mettre aussi l’accent sur la gestion de l’eau et la préservation de la biodiversité.